Parler à votre médecin

N'attendez pas que l'on vous pose des questions sur vos symptômes ou sur ce qui vous inquiète. Faites part de vos préoccupations à votre médecin. Ainsi, aucune information importante ne sera négligée.

Ne soyez pas gêné(e) d'aborder certains sujets ou de poser des questions ! Voici quelques exemples de questions pour amorcer la discussion :

  • Quelle est la gravité de mon état ?
  • Comment mon état va-t-il évoluer au fil du temps ?
  • Y a-t-il des activités que je devrais éviter ?
  • Y a-t-il des choses que je dois faire tous les jours ?
  • Quels médicaments recommandez-vous ?
  • Quels sont les effets secondaires les plus courants de mes médicaments ?
  • Existe-t-il des groupes de soutien locaux vers lesquels je pourrais me tourner ?
  • Existe-t-il d'autres traitements qui pourraient m'aider ?
  • À quel moment dois-je consulter immédiatement un médecin ?
  • Quels sont les signes et les symptômes révélateurs d’une situation d'urgence ?


Il est également important d'informer votre médecin si vous prenez d'autres traitements en plus de vos médicaments pour l'insuffisance cardiaque.

Conseils supplémentaires

Vous pouvez avoir de nombreuses questions en tête. Mais il est parfois difficile d’aborder certains sujets ! C'est pourquoi un peu de préparation peut vous aider. Suivez votre traitement et son évolution en prenant des notes que vous apporterez lorsque vous rendrez visite à votre médecin.

  • Tenir un journal. Notez votre poids et tout effet secondaire dû à votre médicament, mais aussi tout symptôme ou tout ce qui vous préoccupe. Votre médecin ou votre infirmière pourra ainsi mieux comprendre votre vie au quotidien. Demandez des conseils sur la façon d’améliorer votre confort et votre qualité de vie à la maison.
  • Apporter la liste des médicaments que vous prenez. Si vous consultez plusieurs médecins, il est important qu'ils soient tous informés des traitements que vous recevez.
  • Faire une liste de vos objectifs. Notez ce que vous attendez de la consultation. De cette manière, il vous sera plus facile de vous souvenir de ce qui s’est passé et qui vous préoccupe depuis votre dernière consultation. Vous aurez ainsi le sentiment d’avoir fait ce qu’il fallait.