Heart Failure Management | Keep It Pumping

Prendre en charge l'insuffisance cardiaque

En plus des médicaments, votre médecin peut vous suggérer de changer de mode de vie. Lisez ci-dessous ces quelques conseils destinés à vous aider à prendre en charge votre insuffisance cardiaque.

 

Limiter l'apport en liquides

Lorsque vous souffrez d'insuffisance cardiaque, votre corps a tendance à retenir plus de fluides qu'il ne peut en gérer. C'est ce que l'on appelle « la rétention de fluides ». Votre médecin peut vous recommander de boire moins pour y remédier.

Normalement, la consommation de liquides ne doit pas dépasser 2 litres (8 verres maximum) par jour. Cette quantité comprend toutes les boissons, ainsi que les glaçons, les aliments à forte humidité tels que les fruits et les glaces.

Si vous prenez également un diurétique (médicament qui « élimine l'eau »), vous pourrez alors avoir très soif. Essayez de vous peser tous les jours pour mieux suivre votre rétention de fluides.

 

Les dangers du sel

Il est capital de manger moins salé lorsque vous souffrez d'insuffisance cardiaque. Le sel (sodium) provoque une rétention d'eau. Lorsque votre corps stocke encore davantage de liquides, le cœur éprouve encore davantage de difficultés à pomper correctement. Par conséquent, les fluides s'accumulent dans le corps.

C'est pourquoi, il est important de ne pas ajouter de sel à vos plats. Essayez plutôt de remplacer le sel par des herbes aromatiques ou des épices, qui permettent de donner du goût aux aliments d’une façon plus saine.

Évitez également les aliments à forte teneur en sel. Lisez les emballages afin de vérifier la teneur en sel de chaque aliment. Si vous prenez 3 repas par jour, chaque repas doit contenir entre 500 et 1 000 mg de sel. Voici quelques exemples d'aliments à forte teneur en sel :

  • Pain
  • Soupe
  • Fromage
  • Charcuterie
  • Plats préparés
  • Aliments en conserves, comme les haricots
  • Cacahuètes salées
  • Vinaigrette

 

Un régime alimentaire sain est indispensable

Un régime alimentaire commence par les décisions que vous allez prendre par rapport à ce que vous mangez. Lorsque vous faites vos courses, pensez à des alternatives plus saines. Vous pouvez toujours sortir dîner et manger sainement, il suffit d’être vigilant.

Consultez votre médecin pour obtenir des conseils sur la façon de mener une vie saine. Il est possible que le fait de prendre des repas plus légers, plus fréquemment vous aide. L'assimilation de petites quantités de nourriture peut être moins fatigante pour le corps et le cœur.

 

Dire non à la cigarette et avoir une consommation d'alcool modérée

En cas de diagnostic d’insuffisance cardiaque, il est important de ne pas fumer.

Les personnes atteintes d'insuffisance cardiaque doivent également limiter leur consommation d'alcool. Une consommation d'alcool excessive est susceptible d’entraîner une augmentation de la pression artérielle et de provoquer des problèmes. Certaines personnes atteintes d'insuffisance cardiaque doivent éviter toute boisson alcoolisée.

 

Bouger et faire de l'exercice

Comme tous les muscles, le muscle cardiaque peut profiter des bienfaits de l'exercice physique. Même une courte promenade peut être bénéfique. Si vous ne pouvez pas marcher, il existe d'autres moyens de rester actif. Avant de commencer un programme d'exercices, vérifiez auprès de votre médecin que c'est sans danger pour votre santé.

Commencez doucement. Même une petite série d'exercices peut vous aider à vous sentir mieux. La pratique d’une activité physique contribue à renforcer votre cœur et à lui permettre de mieux adapter son rythme au flux sanguin. Cela permet aussi de mieux contrôler le poids et la pression artérielle.

Lorsque vous restez actif, votre cerveau envoie des signaux à votre corps afin qu'il libère des substances chimiques qui vous font vous sentir mieux. La pratique d’une activité physique peut vous aider à rester positifet à atteindre de nouveaux objectifs !

 

Économiser son énergie

Savoir écouter son corps est important. Les personnes atteintes d'insuffisance cardiaque disent qu'elles ont une quantité limitée d'énergie, comme une pile. Il est bon de réfléchir à la quantité d'énergie dont vous disposez et d'organiser la façon dont vous allez l'utiliser tout au long de la journée. Privilégiez les activités qui sont les plus importantes à vos yeux.

 

La valeur d'une structure de soutien

Ne soyez plus seul à devoir préparer et prendre des décisions, votre équipe d'aidants peut vous y aider. Et toutes les personnes impliquées pourront alors se sentir maîtres de leur vie.

Cette équipe peut comprendre votre médecin, votre principal aidant, vos amis et votre famille. Il peut également s'agir des personnes que vous fréquentez régulièrement dans votre vie quotidienne.

Vous y rencontrerez peut-être des personnes atteintes d'insuffisance cardiaque. Les échanges sur le vécu de la maladie peuvent jouer un rôle important dans la manière dont vous allez prendre votre vie en mains avec une insuffisance cardiaque. Soyez ouvert et honnête sur ce que vous ressentez. Il est important d'aider les autres membres de votre équipe à comprendre comment vous vous sentez et ce que vous vivez. Ils pourront ainsi mieux vous soutenir.